« L’histoire » de Maren Sell et Yann Andrea

Elle l’a retenu dans sa chute par les mots. Ceux qu’elle lui arrachait. Ceux qu’elle lui écrivait. Après la mort de Marguerite Duras, dont il avait été le dernier amant, il trouva la force de lui dédier deux livres, magnifiques. Mais ensuite ?
Plutôt mourir, disait-il. Elle ne s’y résolvait pas. Il fallait écrire encore. Remplissait-elle simplement sa fonction d’éditrice ? Avec l’écriture est lentement revenue la vie. Avec le souffle des phrases s’est peu à peu rallumé le désir. Et même l’amour. « Disponible au talent », ainsi qu’elle tient à être et à définir son métier, elle voulait lui prouver que les mots fécondent les mots comme l’amour engendre l’amour.

Une Ode à l’admiration ! Une Ode à la passion et à l’amour ! Une belle écriture pour cette belle histoire de deux êtres qui se rapprochent, se cherchent, se trouvent, s’éloignent pour mieux se retrouver… Où les mots se posent sur les maux de ses deux personnages, enivrants, attirants chacun à sa manière. Très bon moment de lecture.

lhistoire-de-maren-sell-et-yann-andrea

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s