« Les mains dans les poches » de Bernard Chenez

Éditions Héloïse d’Ormesson
Parution le 16 août 2018
Explorateur rentrée littéraire 2018 via lecteurs.com

Le narrateur se souvient. Il se replonge dans les souvenirs des moments, plus ou moins forts, de sa vie. A travers son récit, il nous fait voyager dans le temps, à cette époque passée et pourtant pas si lointaine. Une période maintenant révolue dont l’empreinte continue à subsister en lui.

« Vous croyez pleurer. C’est la pauvreté qui vous crache à la gueule. »

Il nous raconte sa mère, son père, son enfance, le court temps d’une rencontre, d’un petit amour éphémère, l’usine et sa cadence…

« On se construit les cathédrales que l’on peut. La mienne était faite de toile et de vent. Elle n’a duré que le temps d’un printemps. »

Il se remémore même ses voyages en transport, ce métro ou train de banlieue où les usagers s’agglutinent. Ces corps qui s’entrechoquent. Leur bruit. Et alors il imagine…

« Ce chapelet d’apparences humaines est un livre ouvert. J’en feuillette les pages. J’en lis les histoires. Qu’importe celle que j’invente. »

La violence de son père qui a jalonné son existence. Ses pics d’agressivité, ses gestes brutaux envers sa mère…

« Déguerpir les mains dans les poches, c’est moins facile pour serrer dans ses bras ceux qu’on voudrait aimer. »

Petit livre qui se lit rapidement dans lequel le narrateur se plonge et nous plonge dans ses souvenirs, dans cette France de l’industrie, de l’enfance… Je n’ai pas été touchée par le personnage, je n’ai pas réussi à m’y attacher. J’ai eu du mal à comprendre où l’histoire me menait… j’ai pourtant bien relevé quelques extraits, aux jolis mots, aux douces phrases… Je suis passée à côté, je n’ai pas été séduite…

les mains dans les poches de bernard chenez

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s