Rencontre avec Michel Bussi et Eric Puybaret – 7 Décembre 2018 aux Editions Delcourt

rencontre michel bussi ed delcourt pelemele

A l’occasion de la parution de l’album « Les contes du Réveil Matin »

Les mots de l’auteur et de l’illustrateur…

Travailler sur un album jeunesse était un rêve pour Michel Bussi. Il avait déjà écrit des contes sur le petit Corentin, qui est présent depuis toujours, dans l’idée qu’ils ne seraient jamais publiés. Lorsqu’il a décidé de devenir écrivain à temps plein, il a pris le temps de réécrire ces histoires et voilà le résultat.

Il s’agissait aussi d’une volonté de sortir un peu du chemin des romans, comme faire un pas de côté, pour créer autre chose.

Déjà dans ses romans, il y a des traces de passages relatifs à l’enfance, ce n’est donc pas un si grand écart. Même si les romans sont des policiers, ils sont un peu différents des autres, plus à la périphérie de l’univers du polar, un peu plus noirs, plus proche des histoires de famille, souvent autour des thèmes de la solitude, la quête de l’identité, l’envie d’évasion…

Lors de l’écriture de ces contes, il a recherché à multiplier les rebondissements, travailler la dimension et le côté récurrent du conte, tout en jouant avec le lecteur. Alors que pour un roman, on peut changer l’écriture selon les chapitres, avec plus de liberté.

Il a trouvé son inspiration surtout dans les contes classiques : Andersen, Grimm… les contes étant aussi une façon déguisée d’exorciser les peurs, tout en faisant grandir Corentin au fil du temps, selon différentes façons de nouer le fil.

Eric Puybaret s’est totalement reconnu dans l’univers de Michel Bussi, qui lui a laissé toute latitude et une grande liberté dans la création des illustrations, dont le plaisir immense fut largement partagé entre eux. Eric a de suite éprouvé un vrai désir de participer à cette aventure, trouver des atmosphères, imaginer des visuels différents selon le conte. Sans trop en dire.

Pour Michel Bussi, lorsqu’il a commencé à penser à un illustrateur, le style et la ligne artistique d’Eric ont été comme une révélation immédiate. Ses dessins allient bien l’imaginaire et le réel, l’alliance du merveilleux et du réalisme, avec ce petit truc de Tim Burton.

Sur la base de textes déjà écrits, les illustrations ont commencé avec des croquis, qui sont par la suite devenus inutiles tant la fusion a été immédiate et comme une évidence.

Découvrir les images fut très émouvant, un peu comme s’il s’agissait de la naissance de Corentin, lui donner une identité, alors que Michel Bussi ne l’avait pas imaginé visuellement. Un moment fort. Une concrétisation.

Et puis il a fallu choisir une maison d’édition. Plusieurs choix étaient possibles : soit publier les contes individuellement, soit en série de plusieurs volumes ou un seul volume unique. Il a semblé plus logique de s’orienter vers la troisième solution : un seul volume regroupant toutes les histoires, avec plus de textes et moins d’illustrations. Parfaitement dans la ligne de leur projet, les Editions Delcourt ont de suite accepté de produire ce recueil, selon le concept d’un livre avec beaucoup de texte très travaillé.

Le choix de l’image de couverture fut un véritable dilemme, des hésitations entre l’actuelle et celle où Corentin se regarde… Celle-ci représente bien la diversité des thèmes contés.

Continuer l’aventure dans le domaine de la jeunesse ? Pourquoi pas.

Une suite ? Pourquoi pas. Le thème des objets qui parlent est inépuisable.

Un dessin animé… Tout est possible !

Cependant, Michel Bussi a plutôt tendance à ne pas faire deux fois la même chose. Ainsi, il pourrait éventuellement se tourner vers le monde des adolescents…

Affaire à suivre…

Publicités

3 réflexions sur “Rencontre avec Michel Bussi et Eric Puybaret – 7 Décembre 2018 aux Editions Delcourt

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s