« Les vieux fourneaux – Tome 4 : La magicienne » de Lupano et Cauuet

Éditions Dargaud
Parution le 10/11/2017
56 pages

Me voilà repartie en compagnie de la joyeuse bande des vieux fourneaux pour une nouvelle aventure.
Dans ce 4eme tome, ils se lancent dans une bataille pour la sauvegarde d’une sauterelle : la magicienne dentelée.
Nos acolytes se mêlent à l’équipe déjà en place et en lutte contre le projet d’expansion de Garan Servier.
La protection de cette terre, un bon coin à champignons, sera le terrain de chamailleries, de souvenirs refaisant surface, de tapes dans le dos de ces vieux camarades de longue date.
Sans oublier Sophie et sa petite fille dont le secret intrigue tout le monde.
Ils sont drôles et touchants. Ces BD sont toujours un moment désopilant.

« Personne » de Adèle Tariel et Baptiste Puaud

Éditions Chocolat ! Jeunesse
Album jeunesse
Parution le 7/10/2021
36 pages

Je suis ravie d’avoir gagné ce sublime album dans le cadre d’une opération masse critique Babélio, que je remercie vivement ainsi que la maison d’édition Chocolat ! Jeunesse.

Quel plaisir de parcourir ces belles illustrations, une ôde au confinement que nous avons tous vécu. Revoir ces lieux si joliment dessinés, désertés par les humains, repeuplés par les animaux. Ce silence. Cette quiétude où seuls les bruits de la nature étaient présents.

Un très bel album que je vais garder précieusement, en souvenir de cet étrange temps. Encore merci à Babélio et aux Editions Chocolat ! Jeunesse pour ce doux moment suspendu.

« L’empathie » de Antoine Renand

Éditions Pocket / Robert Laffont
Parution le 13/02/2020
496 pages

Très cher et talentueux Antoine Renand,
J’ai eu l’immense plaisir de pouvoir enfin lire votre premier chef d’oeuvre. Dans votre dédicace (encore merci), vous avez espéré que j’éprouve de l’empathie pour La Poire, Marion et les autres. Mais tout tourne autour de l’empathie : celle qui a tant fait défaut à tous ces personnages brisés par leurs passés, celle que certains d’entre eux éprouvent pour les victimes d’Alpha, et sans oublier la nôtre… C’est là qu’est votre tour de force. De nous faire ressentir ce sentiment qu’on pourrait imaginer impensable au vu du contexte horrible dans lequel vous nous plongez.
Celui de cet homme capable de rentrer chez les gens. De se prendre en photo en selfie chez eux avec leur propre portable. De grimper au plus haut des immeubles. De terroriser ces femmes et leurs compagnons en leur faisant subir les pires sévices. En plus d’escalader, il s’enfuit vite. Avec toujours ce sombre et terrifiant but de faire du mal… Violer et torturer ! Mais tout a une explication. Inexcusable certes… Mais…
Cette course folle, après ce meurtrier fou, nous tient en haleine. A bout de souffle !
Et puis il y a : La Poire en charge de l’enquête que la vie n’a pas du tout épargné non plus, Marion sa coéquipière, sa mère célèbre avocate avec qui les relations mère fils sont très difficiles…
N’est ce pas Antoine, je ne peux pas en raconter trop ? Ce serait si dommage de gâcher un tel plaisir de lecture et sa découverte.
Vous savez, j’ai tout aimé dans votre histoire : l’intensité de son suspens, la peur et les frissons qu’il provoque, l’analyse psychologique des protagonistes. Le tout divinement orchestré par votre plume ciselée, aiguisée, à scotcher la lectrice curieuse que je suis, qui n’a pu lâcher votre livre. Au point de ne plus s’énerver lorsque le RER reste bloqué.
Mais c’est ça le talent, nous enivrer, nous hanter, nous piéger… Et à chaque fois, je me demande comment vous faites pour aller chercher tout ça…
Alors très cher Antoine, bravo, un immense merci et pour répondre à votre dédicace, oui, l’empathie était bien là ! Pari gagné.
Amis lecteurs et lectrices, foncez sur ce grand coup de coeur, vous m’en direz des nouvelles !

« Les vieux fourneaux – Tome 3 : Celui qui part » de Lupano et Cauuet

Éditions Dargaud
Parution le 13/11/2015
64 pages

Une BD fabuleuse et drôle qui nous embarque dans la suite des aventures de la bande des « vieux fourneaux ». Comme dirait Sophie « mais vous avez quel âge ».

Dans ce 3ème tome, un vieux secret du village sera révélé à propos de l’origine de la réputation de Berthe.
Sans oublier l’apparition soudaine d’une vieille connaissance de Mimile qui va chambouler son destin proche.
Ils sont tous au rendez-vous !

On rit beaucoup grâce ce petit (gros) grain de folie chez chacun des personnages. Et quelque part ils nous touchent tous, de par leur âge bien sûr, mais aussi pour leurs réactions et leurs idées saugrenues ! Ils sont toujours prêts à inventer des situations plus burlesques les unes que les autres pour divertir leurs lecteurs. Et c’est encore un pari réussi…
Je vous laisse, j’ai le tome 4 qui m’attend 😉