« Cérémonies barbares » de Elizabeth George

Le collège de Bredgar, à une heure de Londres, représente le comble du chic et de la bonne éducation. Comment cet établissement discret pour privilégiés est-il devenu un lieu de supplice pour le jeune Matthiew Whateley ? Par quel enchaînement de chantage et d’humiliation, de cruauté et de violences sexuelles a-t-il fini par être assassiné ? Pourquoi son corps a-t-il été retrouvé si loin de l’école ? Barbara Havers et Thomas Lynley rassemblent les indices et découvrent que d’inquiétantes et barbares cérémonies se déroulent derrière les murs centenaires de Bredgar. Une enquête éprouvante où le couple de policiers le plus attachant de Scotland Yard – l’aristocrate et la célibataire endurcie – risque de perdre son flegme et son sens de l’humour.

Dans cette école privée britannique, dont les murs recèlent une multitude de secrets, s’est produit le tragique meurtre de Matthiew Whateley, âgé de 13 ans. Des sévices, des règles et des pratiques imposées ou influençant les élèves, le tout dans une ambiance étouffante, au suspens insoutenable et aux découvertes tonitruantes, Lynley et Harvers mènent l’enquête comme ils savent si bien le faire… Ce 3ème opus d’Elizabeth George s’attache à dévoiler un peu plus la relation « complexe » que vivent  St James et Déborah… Beaucoup de personnages, un environnement aux décors assez délabrés (le comble pour une école à la réputation chic) mais une enquête pleine de rebondissements, cousue de main « Elizathaine Georgienne »… de maître.

ceremonies barbares elizabeth george

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s