« Le contrat » de Maureen Demidoff

Éditions Ateliers Henry Dougier
Parution le 04/03/2021
Masse critique Babélio
184 pages

Nina a sept ans quand sa mère lui annonce, à vif, que tout est planifié : elle se mariera à vingt ans avec un homme bien plus âgé qu’elle. Il est riche mais sa richesse n’a rien à voir avec le facteur travail. Il se dit que c’est un escroc notoire.
Mais un beau jour le futur mari promis disparaît, sans laisser ni trace ni message. Il s’évade de la prison où il devait purger une peine de treize ans. Cette soudaine disparition suscite de vives réactions au sein du village et la mère de Nina est complètement anéantie, jusqu’à la maladie. Une seule question les hante tous : reviendra-t-il pour honorer sa promesse ?


« Je veux seulement me réconcilier avec l’endroit d’où je viens. Je suis le village et sa poussière, je suis les ragots des vieilles femmes, je suis aussi l’ambition et l’orgueil de ma mère, et la faiblesse de mon père. »

Aussi paradoxal que cela puisse paraître, Nina décide de le retrouver. Non, pas pour elle. Pour ses parents. Au détour d’une discussion vive avec son père, elle découvre que ce mariage arrangé est un contrat : promettre leur fille dès 7 ans à cet homme leur vaudrait une vie plus confortable jusqu’au mariage. Une monnaie d’échange. Mais Nina décide de quitter la maison pour aller à l’université, non sans promettre à ses parents de revenir si son prétendant venait à réapparaître.
On pourrait penser que cette disparition simplifierait les choses, que Nina se sentirait libérée… il n’en est rien. Pour elle, sa priorité, cst l’honneur, celui de sa famille. Elle est prête à tout, même à faire semblant…
Dans son roman, Maureen Demidoff traite d’un thème complexe mais à travers sa protagoniste, le regard qu’on lui porte est différent. J’ai été saisie par les émotions que j’ai ressenti mais surtout par son rythme. J’ai eu l’impression d’être prise au piège dans une course effrénée, dans sa quête de celui à qui elle a été promise.
J’ai aimé l’histoire, j’ai apprécié l’écriture, j’ai été absorbée par son suspens… J’ai couru avec elle, nous avons parcouru ses montagnes ensemble… J’ai eu un coup de coeur !

2 réflexions sur “« Le contrat » de Maureen Demidoff

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s